Ipanova

Pourquoi je suis parti sur le Cloud.

Pourquoi je suis parti sur le Cloud.

Mardi après-midi, nouvelle alerte de ma console d’administration. Mon infrastructure On Prem est utilisée à 90 %.
- Mon système de sauvegarde également ne fait plus face à l’accroissement des données.
- 50 utilisateurs non prévus à l’origine, se sont rajoutés en deux ans.
- De plus, la nouvelle version de ma solution de compta (utilisée par 4 personnes) implique un update de l’OS.

"Cela implique des corrections et ajustements rapides de mes équipements alors qu’ils devaient tenir la charge encore 12 à 18 mois : 

- Un upgrade sur des équipements dont la roadmap est incertaine, 
- Un update du système d’exploitation de tous mes serveurs
- La mise en œuvre de l’ensemble avec un minimum d’arrêt d’exploitation
- Le budget en conséquence…"

En fait, c’est un phénomène bien connu des utilisateurs d’infra « On Prem ». Malgré les prévisions et précautions diverses, le système est toujours « tendu » et nécessite une administration et une surveillance sans relâche. Nous ne parlons même pas des aspects sécurité (FireWall, VPN,…) et RGPD (Règlementation Générale sur la Protection de Données).

A défaut d’être nuageux, l’avenir se construira « dans les nuages » par une orientation Cloud du SI et un décommissionnement progressif des infrastructures.

Des solutions adaptables

Phase une : Mise dans le Cloud sur une Plateforme As A Service (PAAS) de la compta.

Il faut le mettre à jour et elle n’impacte que 4 utilisateurs : s’affranchir de la mise à jour du système d’exploitation de tous les serveurs.

Phase deux : Mettre les sauvegardes « rétention longue » chez un hébergeur spécialiste, certifié

Celui-ci apporte des services associés pour alléger le volume de rétention de données et permet d'externaliser des “données froides”

Phase trois : Migrer mon Annuaire LDAP dans le Cloud 

L’hybridation a commencée. L’orientation Opex/Cloud est donc lancée. L’infrastructure ainsi allégée trouve un second souffle qui sera mis à profit pour démarrer le projet du nouvel ERP dans le Cloud dans les mois qui viennent.

Cela permettra de maintenir les 2 systèmes en parallèle et d’appréhender la montée en charge de la nouvelle solution sereinement. Puis garder l’ancienne Infra comme Infra de Test/Dev.

Confrontés de plus en plus à ce cas de figure, et fort de son expérience, Ipanova vous accompagne dans vos réflexions et la réalisation de vos projets.

#DiasByIpanova

Pourquoi je suis parti sur le Cloud.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site.

Paramètres
J'accepte